Les hautes écoles non accréditées

Les hautes écoles non accréditées

Principe

De nombreuses institutions privées dans le canton de Vaud ont un point commun: elles ne sont pas reconnues en Suisse au sens de la loi sur l’encouragement et la coordination des hautes écoles (LEHE).

La majorité de ces institutions privées ne sont pas accréditées au niveau suisse au sens de la LEHE. Par conséquent:

  • Elles ne garantissent en règle générale pas l’accès direct à des études consécutives dans le système académique suisse;
  • Elles n’autorisent pas à exercer une profession réglementée en Suisse;
  • Elles sont soumises à la libre appréciation de l’employeur en ce qui concerne l’exercice de professions non réglementées en Suisse.

Ces dernières années, bon nombre de ces institutions privées se sont établies en Suisse. Convaincus par l’attractivité de la place scientifique, du marché du travail et de la qualité de vie, les promoteurs de ces institutions privées cherchent à bénéficier de ces atouts pour recruter principalement des étudiantes et étudiants étrangers, mais également des étudiantes et étudiants suisses.

Elles sont particulièrement nombreuses dans le canton de Vaud par rapport aux autres cantons suisses. Dans le canton de Vaud, nombre de ces institutions offrent des formations dans les domaines de l’hôtellerie et du management. Certaines institutions brillent par leur excellence et réputation, alors que d’autres ont attiré l’attention parce qu’elles recrutent des étudiantes et étudiants étrangers à des tarifs très élevés sans pour autant proposer un programme d’études correspondant ou délivrer un diplôme reconnu.

Ces institutions privées sont actives sur le marché suisse selon le principe de la liberté économique (art. 27 de la Constitution suisse de 1999 et art. 26 de la Constitution vaudoise de 2003). Elles peuvent offrir des diplômes «Bachelor», «Master», «Doctorat» ou encore «MBA» conformément aux principes de la Déclaration de Bologne.

A quoi faire attention

Si tu souhaites étudier dans une haute école de ce type, les critères ci-dessous te permettent de vérifier qu’elle est en activité et offre des cours appropriés. Sois conscient néanmoins que ces critères ne sont pas exhaustifs, ni cumulatifs:

  • Le programme d’enseignement doit mentionner la ou les langues d’enseignement, la durée de la formation, les branches enseignées chaque semestre ainsi que le nombre de périodes semestrielles qui leur sont attribuées.
  • L’institution doit disposer de salles d’enseignement appropriées et d’équipements de qualité.
  • Le titre délivré doit être clairement défini. De manière plus générale, la structure d’études doit être conforme aux exigences de Bologne ou d’autres systèmes d’études reconnus.
  • L’institution peut être accréditée par une ou plusieurs agences d’accréditation reconnues.
  • L’institution dispose de rapports d’activité annuels.

En cas de doute, il t’est possible de contacter la Direction générale de l’enseignement supérieur (DGES) à l’aide du formulaire de contact.

Il peut arriver que certaines de ces institutions privées approchent le Conseil suisse d’accréditation (CSA) afin de se soumettre à une procédure d’accréditation institutionnelle au sens de la LEHE.

Agences d’accréditation

Au niveau international, une multitude d’agences d’accréditation existe et celles-ci se spécialisent dans différents domaines d’études. Il convient de les considérer au cas par cas dans la mesure où certaines sont connues, alors que d’autres ne figurent pas sur les listes des grandes agences renommées.

La liste des agences d’accréditation internationales présentées ci-dessous n’est pas exhaustive et est donnée à titre d’information.

Créé en 2004 par le gouvernement fédéral australien pour développer des références et promouvoir l’excellence dans le tourisme, l’hôtellerie et les événements. Depuis qu’elle est devenue une organisation à but non lucratif en 2008, THE-ICE est devenue une référence mondiale pour l’accréditation, l’analyse comparative et l’amélioration de la qualité dans l’enseignement du tourisme, de l’hôtellerie, des événements et des arts culinaires, comptant un réseau de 44 membres dans 19 pays sur 4 continents.

La New England Commission of Higher Education (NECHE) est une association bénévole non gouvernementale qui sert d’accréditeur institutionnel et promeut l’excellence éducative et l’assurance qualité auprès de ses établissements membres. Ses membres sont des établissements d’enseignement postsecondaire offrant des diplômes et un enseignement supérieur situé à l’intérieur ou à l’extérieur des Etats-Unis.

L’Association to Advance Collegiate Schools of Business (AACSB) est la garante des normes d’excellence depuis 1916. Cette agence fournit des services d’assurance qualité, d’analyse du secteur et de développement professionnel à plus de 1’500 organisations membres et 785 écoles de commerce accréditées à travers le monde. Avec son siège principal à Tampa, en Floride (Etats-Unis), son siège de la région Europe, Afrique et Moyen-Orient à Amsterdam (Pays-Bas) et son siège de la région Asie-Pacifique à Singapour, la mission de l’AACSB est de promouvoir l’engagement des établissements d’enseignement, d’accélérer l’innovation et d’optimiser l’impact des innovations dans les écoles de commerce. 

La European Foundation for Management Development (EFMD) est une organisation internationale à but non lucratif, de type associatif, fondée en Belgique en 1972. Avec plus de 800 membres issus des secteurs de l’hôtellerie et de l’enseignement, l’EFMD «agit comme catalyseur de la promotion de l’excellence en management dans le monde entier».